La rétroaction pédagogique

Lors de la « formation conjointe et collaborative du RÉCIT » à l’automne 2016, Claude Frenette, personne-ressource à la Fédération des établissements d’enseignement privés, a offert un atelier au sujet de la rétroaction pédagogique. Retour sur cet atelier inspirant.

Les participants ont d’abord été sondées à propos de leur conception de la rétroaction grâce à l’outil Socrative.

Une définition de la rétroaction a été coconstruite par les participants grâce à l’application Web de création de nuage en direct AnswerGarden. Une vidéo a été présentée pour illustrer les impacts de la rétroaction.

La rétrocation instructive en image

Quels sont les temps forts pour offrir de la rétroaction?

 

Quels sont les outils qui facilitent la rétroaction en début de séquence?

1. Les outils de sondage :

2. Les outils de présentation incluant de l'interactivité :

La rétroaction instructive et le concept d’itération…

Selon Antidote, le terme « itération » fait référence à une répétition.  Ce terme est issu du verbe latin iterare qui signifie cheminer ou de iter « chemin ». Wikipédia

Cette carte conceptuelle, inspirée d'une conférence d'Ewan McIntosh, l’illustre en insistant sur son importance dans la démarche de création.

La rétroaction instructive doit, quant à elle, cibler des objectifs précis, sélectionner les points essentiels, viser la progression, être discutée avec l'élève. Elle peut toucher quatre dimensions : cognitive, métacognitive, méthodologique ou affective et sa formulation peut être de type positive, négative ou constructive. 

Cet article, publié sur le site de l’Université Laval, présente succinctement ces différents aspects.

Dans le document « La rétroaction, support d’apprentissage? » Jacques Rodet mentionne que « sur le plan pédagogique, qui nous intéresse ici, nous retiendrons que la rétroaction :

i)     vient en réponse à un travail de l’apprenant;

ii)     propose une correction commentée;

iii)    exprime un jugement de valeurs qui se doit être d’être raisonné et argumenté;

iv)    a pour objectif de permettre à l’apprenant d’appronfondir sa connaissance et de lui indiquer comment y parvenir. »

La présentation, utilisée par Claude Frenette, synthétise ces quatre dimensions. Il aborde aussi le concept de rétroaction d'accompagnement et partage divers outils numériques.

Enfin, Claude nous présente sa traduction libre des sept éléments à retenir à propos de la rétroaction (vignette 18).

Merci à Claude Frenette pour son expertise!

N.B. : Claude Frenette présentera de nouveau cet atelier (#2104) lors du colloque de l’AQUOPS les 11, 12 et 13 avril 2017.

Ressources