Vers de bonnes pratiques en tutorat à distance

Organisme à but non lucratif, la SOFAD produit du matériel et offre des services experts pour soutenir l'apprentissage autonome à distance et en établissement. Dans cet article, vous pourrez visionner la présentation du site « Vers de bonnes pratiques en tutorat à distance », un outil interactif de perfectionnement à l'intention de tous les acteurs impliqués dans la formation à distance. Ce site peut également être utilisé pour le tutorat en établissement. Vous pourrez aussi découvrir le site des « Après-cours FGA » sur lequel la présentation est disponible.

Le 21 février dernier, Marcelle Parr, conseillère en recherche et développement à la Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec (SOFAD), a offert une présentation du site Vers de bonnes pratiques en tutorat à distance (TAD) dans le cadre de la rencontre de concertation mensuelle des ressources du RÉCIT FGA.

 

C’est lors d’une journée d’échanges entre la SOFAD et les commissions scolaires que les participants ont constaté une grande variété de pratiques en formation à distance (FAD). Un groupe de partenaires formé de 15 commissions scolaires et de la SOFAD s’est alors constitué pour développer un outil supportant la mise en place et l’amélioration des pratiques de FAD.

Ce cours en ligne s’adresse à toute personne, novice ou expérimentée, qui a besoin de se perfectionner en formation à distance : enseignant, tuteur, conseiller, direction. Le site peut être utilisé en mode individuel pour répondre à des besoins spécifiques, ou en mode collectif dans le cadre des activités institutionnelles de perfectionnement. Son parcours est ouvert et interactif puisque l’utilisateur y navigue en fonction de ses besoins et de ses intérêts.

De l’accueil à l’évaluation, en passant par l’organisation, le soutien pédagogique, l’usage de la technologie et la dimension relationnelle en formation à distance (FAD), le site propose des concepts et des outils pour bien accompagner l’apprenant à distance. L’utilisateur pourra les adapter aux réalités de son milieu et même les utiliser dans ses activités de tutorat en établissement.

Offrir une formation à distance, c’est développer une pédagogie de l’apprentissage. Il en est de même en enseignement individualisé ou en approche par compétences. Dans un contexte de changement, il s’agit d’un outil de choix.

Voici la vidéo de cette présentation. Vous pouvez aussi la retrouver sur le site des « Après-cours FGA ».

 

Les « Après-cours FGA », qu’est-ce que c’est? Un espace à privilégier pour consolider son développement professionnel.

La mission des « Après-cours FGA » est d’accompagner et de soutenir les acteurs de la formation générale des adultes dans leur démarche de formation continue visant l’intégration du numérique dans les différentes sphères de leur travail et le développement des compétences des élèves par l’intégration des TIC.

Les activités proposées sont de trois types :

1- Webinaires

Réunions interactives offertes en visioconférence, généralement dans un but de travail collaboratif ou d’enseignement à distance.

2- Communautés de partage

Rencontres virtuelles planifiées regroupant des intervenants ayant les mêmes préoccupations. Les participants partagent leur expertise et leur documentation afin d’en faire profiter la communauté et de répondre à des problématiques de leur milieu.

3- Vidéos

Courtes présentations sur différents sujets touchant l’implantation de la technologie dans la pratique.

En direct ou en différé, les intervenants en FGA ont un moyen de se développer professionnellement!

Plusieurs communautés de partage, animées par des personnes-ressources de la FGA, sont offertes :

  • Anglais langue seconde
  • Conseillance pédagogique
  • Formation à distance
  • Français langue d’enseignement
  • Francisation
  • Informatique
  • Intégration-Participation sociale
  • Mathématique
  • Robotique
  • Sciences
  • Univers social

Venez découvrir l’univers des « Après-cours »!

Merci à Danielle C. Jacques, personne-ressource du RÉCIT au service FGA Chaudière-Appalaches, à Claudine Jourdain, personne-ressource du RÉCIT au service FGA Côte-Nord, à Stéphane Lavoie, personne-ressource du RÉCIT au service FGA Montérégie et à Marcelle Parr, conseillère recherche et développement à la SOFAD pour leur précieuse collaboration lors de la rédaction de cet article.

Jennifer Poirier, édimestre du RÉCIT