Les nouvelles dimensions de la pédagogie dans l’école 2.0

Colloque de l’AQUOPS 2013

Thème : Les nouvelles dimensions de la pédagogie dans l’école 2.0

Par Patrice Prud'homme 

Lors du dernier colloque annuel de l’AQUOPS, j’ai eu le grand plaisir de participer à un atelier sur le libre, le logiciel librePatrick Beaupré, du service régional à la formation générale des adultes (FGA) du RÉCIT, région de Montréal, y accueillait Alexis Kauffmann, cofondateur de Framasoft.

Le logiciel libre gagne en popularité dans les différents services du RÉCIT. On y réfère depuis plusieurs années chez la plupart des services nationaux ; les services locaux y voient des avantages qui dépassent le simple aspect économique. En fait, comme le rappelait Alexis Kauffmann, la migration d'un environnement informatique qui repose sur l'utilisation de logiciels dits propriétaires – parfois désignés comme privateurs – , requiert une vision claire des décideurs. J'aimerais revenir sur cet aspect... dans un autre billet peut-être :-)

Framasoft est un réseau de sites Web d'éducation populaire consacré principalement au logiciel libre et à son état d’esprit. C’est aussi une association à but non lucratif pour soutenir le développement de ce réseau. L'objectif principal de Framasoft est de faire connaître et diffuser la culture libre en général et le logiciel libre en particulier au plus large public.

M. Kauffmann a présenté un bref historique du site Internet Framasoft, créé par deux enseignants, une de français (Fra) et un de mathématique (ma) à la recherche de logiciels (soft). Alexis Kauffmann est ce professeur de mathématique, à l’origine de ce site maintenant bien connu dans le monde du libre.

Ce site de référence attire un million de visiteurs par mois. Il compte des centaines de collaborateurs et deux employés y travaillent.

On a pu apprécier l’efficacité du réseau de collaborateurs : M. Kauffmann  a publié un texte original en anglais et a fait appel à la communauté pour le traduire en français. En moins de 30 minutes, le texte était entièrement traduit, par des collaborateurs internationaux, dont certains sont identifiés comme des experts en traduction.

Alexis Kauffmann a aussi présenté les différents services qui se sont développés au fil du temps, tous disponibles sous licences libres. Ces derniers sont regroupés selon les catégories suivantes :

  • Logiciels libres
    • FramaDVD : une compilation de plus de 100 logiciels libres sous MS Windows™, un système d’exploitation complet (basé sur la distribution Linux Ubuntu) et une sélection d’œuvres libres, avec une version dédiée aux écoles.
    • Framapack : un regroupement de logiciels libres en un « pack » pour une installation facile de nombreux logiciels sélectionnés sur son ordinateur sous MS Windows™.
    • Framakey : une sélection de logiciels libres et d’applications Web portables, fonctionnant sur une clé USB, sans installation – on la dit alors discrète ;-).
  • Culture libre
    • Framablog : le blogue de Framasoft.
    • Framabook : des « livres libres » parce qu’ils sont placés sous une licence qui permet au lecteur de disposer des mêmes libertés qu’un utilisateur de logiciels libres.
    • Framalang : l'espace des traducteurs collaborateurs.
    • Framatube : une Web-TV qui diffuse des œuvres, des reportages et des chroniques sur la culture libre.
    • Framazik : un ayant pour but la promotion de la musique libre.
  • Services libres
    • Framapad : un éditeur de texte collaboratif en ligne.
    • Framacalc : le travail collaboratif sur une même feuille de calcul.
    • Framadate : un planificateur de rendez-vous, un équivalent libre de Doodle.
    • Framindmap : un outil de création de cartes mentales ou de cartes heuristiques
    • Framavectoriel : l'essentiel pour créer des images vectorielles au format SVG
    • Framaphonie : un service qui vise à diffuser des produits libres (CD, clés USB, livres, etc.) dans les zones faiblement connectées à Internet.
  • Framagora : le partage d’expertise dans les forums
  • EnVenteLibre : la boutique en ligne pour commander les produits.

Cette rencontre avec un des acteurs du domaine du logiciel libre en éducation était fort inspirante pour une majorité de participants déjà conquis.

L'atelier s'adressait tout de même aux débutants. Certains des congressistes en étaient à leurs premiers contacts avec les concepts du Libre. Au cours de mes échanges après l'atelier, ils m'ont rappelé l'importance de valider en tout temps le niveau de connaissance des participants et, au besoin, ajuster le tir... pour ne pas que le logiciel libre ne demeure qu'un idéal de geek ;-)
Comme on peut le lire sur la page d'accueil du Framablog :

« ...mais ce serait peut-être l'une des plus grandes opportunités manquées de notre époque si le logiciel libre ne libérait rien d'autre que du code »

La route est longue mais la voie est libre
http://www.framablog.org/index.php/post/2007/05/06/La-route-est-longue-mais-la-voie-est-libre

Merci à mon confrère, Patrick Beaupré, et à son invité, Alexis Kauffmann !

Patrice Prud'homme, conseiller pédagogique, Service local du RÉCIT à la Commission scolaire des Découvreurs
patrice.prudhomme@csdecou.qc.ca
@CSDD_RECIT_Sec

Plus d’informations sur Framasoft et Alexis Kauffman

Framasoft
http://framasoft.net

Twitter : @framasoft

Le Monde – Économie – 17 décembre 2012 : Alexis Kauffmann, l’enseignant qui voulait être libre
http://www.lemonde.fr/economie/article/2012/12/17/alexis-kauffmann-l-enseignant-qui-voulait-etre-libre_1807354_3234.html

Rencontre mondiale du logiciel libre 2004 – Interview avec Alexis Kauffmann

http://www.framasoft.net/IMG/aka_64kbps.mp3
Twitter : @framaka

Patrice Prud'homme, conseiller pédagogique Service local du RÉCIT, Commission scolaire des Découvreurs